Notre travail

Susciter une prise de conscience au niveau mondial

La Représentante spéciale fait fonction d’autorité morale indépendante au service des enfants touchés par les conflits armés. Elle porte les épreuves auxquelles les enfants sont confrontés lors des guerres à l’attention des organes politiques, comme l’Assemblée générale, le Conseil des droits de l’homme et le Conseil de sécurité, et des gouvernements concernés afin que les principaux décideurs continuent de considérer le problème comme urgent et s’engagent politiquement et diplomatiquement. Les visites sur le terrain de la Représentante spéciale sont au cœur de ses activités de sensibilisation et de mobilisation. Dans l’action qu’elle mène pour que chacun ait constamment à l’esprit la situation des enfants touchés par les conflits armés, elle a conclu des partenariats solides avec d’autres départements et bureaux du Secrétariat de l’ONU et des organismes, fonds et programmes des Nations Unies. Faisant appel aux médias, aux universitaires, à la société civile et aux réseaux sociaux comme Twitter et Facebook, la Représentante spéciale contribue à mieux faire comprendre au grand public le problème des enfants touchés par les conflits armés.

Actions et campagne thématiques

L’action de sensibilisation et de mobilisation portera sur certains domaines prioritaires, notamment la fourniture aux enfants d’une assistance à la réinsertion complète et à long terme, les droits des enfants déplacés à l’intérieur de leur propre pays ainsi que les droits des enfants en contact avec le système judiciaire en tant que victimes ou auteurs d’infractions. La campagne de deux ans du Bureau intitulée “Moins de 18 ans, zéro recrutement” est une initiative de sensibilisation particulière qui vise la ratification universelle du Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant, concernant l’implication d’enfants dans les conflits armés.;