Partenariats

Ces dernières années, l’action entreprise pour protéger les enfants dans les conflits armés a été renforcée grâce à l’amélioration de la coordination et de la collaboration entre les organismes des Nations Unies et la société civile. Coopérer de façon systématique avec les États Membres demeure un des aspects essentiels du Bureau. Cela se passe dans un certain nombre de forums tels que l’Assemblée générale, le Conseil de sécurité, le Conseil des droits de l’homme, les organisations et groupes régionaux ainsi que lors de réunions bilatérales. La Représentante spéciale collabore aussi avec les États Membres qui, depuis des années, ont formé le “Groupe des amis des enfants touchés par un conflit armé”. Ce groupe a été clé dans d’élaboration du programme de travail et il continuera à jouer un rôle essentiel dans la mise en oeuvre des normes de protection de l’enfance.

Consultez les activités des partenaires

La Représentante spéciale travaille aussi en collaboration avec “l’Équipe spéciale” pour les enfants et les conflits armés pour encourager le débat et la coopération en vue de promouvoir le programme de travail. “L’Équipe spéciale” est composée de l’UNICEF, du Département des opérations de maintien de la paix, du Département des affaires politiques, du Bureau des affaires juridiques, du Haut Commissariat aux droits de l’homme, du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, d’UNIFEM, du Département des affaires de désarmement, du Bureau du Conseillère spéciale pour l’Afrique, du Bureau de la Conseillère spéciale pour la parité des sexes et la promotion de la femme, du HCR, du PNUD et de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

S’agissant des partenaires du système des Nations Unies les plus proches, comme l’UNICEF, le Département des opérations de maintien de la paix, le Haut Commissariat aux droits de l’homme, le HCR, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires et le PNUD, la collaboration est d’autant plus efficace que les mandats sont complémentaires. Le Département des opérations de maintien de la paix est un partenaire de premier plan du Bureau de la Représentante spéciale. Les casques bleus suivent des stages de formation consacrés aux droits et à la protection des enfants, et des spécialistes de la protection de l’enfance sont envoyés dans les missions de maintien de la paix. Le Bureau de la Représentante spéciale collabore aussi étroitement avec l’UNICEF, en matière de protection de l’enfance dans les conflits armé. L’UNICEF est un partenaire opérationnel privilégié, tant au Siège que sur le terrain.

Le mandat et le rôle de la Représentante spéciale sont d’établir une vision, d’assurer une plus grande visibilité à la question, de faire connaître les droits des enfants touchés par un conflit armé, de mobiliser un appui politique et de faciliter les efforts de collaboration dans ce domaine dans l’ensemble du système des Nations Unies et au-delà. Son Bureau n’a pas de présence sur le terrain mais il stimule et appuie les efforts des partenaires opérationnels.

La Représentante spéciale est également résolue à faciliter le resserrement des relations entre les États Membres et les ONG dans ce domaine. Dès le début, elle a favorisé l’instauration de contacts directs entre les ONG qui s’occupent de protéger les enfants et le Conseil de sécurité grâce à la « formule Arria », et les échanges directs sont devenus pratique courante avant le débat public annuel que le Conseil de sécurité consacre aux enfants et aux conflits armés. Renforcer l’engagement des États Membres et des ONG est également fondamental. La Représentante spéciale a mis en place un mécanisme de consultation avec les ONG au niveau du Siège des Nations Unies pour ce qui est de la surveillance et de la communication de l’information ainsi que de tous les autres aspects du programme de travail.

Les members du Comité consultatif des Organisations non-gouvernementales (ONG) sont: