Enlèvements

Durant les conflits armés, des enfants sont enlevés dans leur foyer, à l’école ou dans des camps de réfugiés. Les enlèvements aboutissent fréquemment à d’autres violations, comme le travail forcé, l’esclavage sexuel et le recrutement. De nombreux enfants font aussi l’objet d’une traite transfrontière. Des parties au conflit ont recouru à cette pratique dans le cadre de campagnes systématiques d’intimidation et de représailles contre les populations civiles.

Interdiction en droit international

Enlever des enfants contre leur gré et celui des adultes qui en ont la garde, que ce soit de manière temporaire ou permanente, est illicite en droit international. Une telle pratique peut constituer une violation grave des Conventions de Genève ainsi qu’un crime contre l’humanité et un crime de guerre.