Olara A. Otunnu

Olara A. Otunnu

Ex-Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés (1998-2005*)

M. Otunnu a occupé le poste de Secrétaire général adjoint de l’ONU et Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés de 1998 à 2005. En cette qualité, il a dirigé la campagne internationale visant à mobiliser l’action de la communauté internationale en faveur des enfants exposés à la guerre, en tant qu’autorité morale plaidant en faveur de ces enfants, et il a encouragé la prise de mesures en vue de leur protection en temps de guerre et de leurs réadaptation et réinsertion sociale au sortir des conflits. Il est à l’origine de plusieurs innovations majeures, dont les suivantes: inscription de la protection des enfants à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU; un corpus complet de normes et principes de protection; et la répression dans le Statut de Rome de crimes de guerre ayant pour victimes des enfants. Et en tant que Conseiller pour la protection de l’enfance: la “liste de la honte”; le Mécanisme international de surveillance et de communication de l’information; et la “Campagne d’application”. Il a été l’architecte du régime visant à assurer la protection des enfants et sanctionner les violations de leurs droits adopté par le Conseil de sécurité dans sa fameuse résolution 1612 (2005). Ce régime établit officiellement un système international complet de surveillance et de communication de l’information s’agissant des violations graves commises contre les enfants, qui vise à identifier les parties auteurs de ces violations et à faire figurer leurs noms sur une liste rendue publique et à engager leur responsabilité, ainsi qu’à assurer “le respect sur le terrain” des normes juridiques internationales. Dans le cadre de son mandat, M. Otunnu a effectué des visites dans plusieurs pays qui étaient encore en proie à un conflit ou en phase de relèvement.

*Mme Karin Sham Poo a occupé le poste de Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés par intérim à l’automne 2005 et a présenté le rapport du Bureau du RSSG pour les enfants et les conflits armés à l’Assemblée générale.